Le niveau de scolarité des parents influence leurs compétences numériques


Le niveau de scolarité a une influence sur la relation des parents avec le numérique, ceux détenant un diplôme universitaire étant plus nombreux à évaluer de manière positive leurs compétences dans ce

(pour) pouvoir, il faut vouloir (et parfois beaucoup!)


 Je sais que l'adage «Quand on veut, on peut!» tape sur les nerfs de bien du monde. Mais, il reste qu'il y a une certaine vérité dedans. Mais pire que ça, il faut vouloir ET mettre des efforts.

Futurs parents: de quoi a-t-on vraiment besoin?


Avant l'arrivée de bébé, pour pallier tous ses besoins, on se laisse tenter par un tas d'objets. On ne le sait souvent qu'après... mais certains seront absolument inutiles!

Shower de bébé: entre fête et rituel


Mettre une couche à une poupée. Deviner les saveurs d'une douzaine de purées pour bébé.

Les stressés


Toi qui marches d'un pas pressé en tout temps, même quand tu n'as rien à faire et qu'il fait beau...

Toi qui es prêt à bousculer la vieille dame devant moi pour pouvoir passer devant elle devant l'es

La guerre aux poux


C'est le cauchemar de tous les parents. La fameuse lettre dans la boîte à lunch, le courriel de la semaine, le coup de fil de la copine qui nous annonce l'une des pires nouvelles: l'alerte aux poux.

Essaie (au pire tu vas te planter)


C'est le conseil que je répète à mes ados depuis des mois: "Essaie!"

L'adolescence, c'est l'âge rêvé pour multiplier les expériences et se lancer dans des projets farfelus mais...

Faire des folies, c'est (encore) permis!


Quand avez-vous fait une folie pour la dernière fois?

Un achat imprévu qui vous a fait trop plaisir...
Un moment que vous avez saisi au milieu d'un horaire chargé...
Un écart de conduite dans une vie

Promesse tenue... ou pas!


Êtes-vous du genre à tenir vos promesses à tout prix? Du genre à remuer mer et monde pour pouvoir dormir en paix parce que vous avez accompli ce que vous aviez promis?

Le syndrome du «Un jour, je...» ou sa variante «Plus tard, je...»


Ça vous arrive de commencer vos phrases par ces mots «Un jour, je...» ou «Plus tard, je...». Quand on prononce la première variante, on énumère souvent des rêves, des souhaits et des grands désirs.